Rencontrez Ambre Lizurey

Directrice des opérations chez EA Motive et militante de la cause des femmes dans l'industrie du jeu vidéo


Rencontrez Ambre Lizurey, directrice des opérations chez EA Motive et militante de la cause des femmes dans l’industrie du jeu vidéo

01 novembre 2021 CONFÉRENCE

 

Nous nous sommes entretenus avec Ambre Lizurey, directrice des opérations chez EA Motive, au sujet de son expérience dans l’industrie du jeu, de son rôle en tant que directrice des opérations du studio et de la manière dont Motive s’efforce d’inciter davantage de personnes issues de milieux divers à envisager une carrière dans l’industrie du jeu.

L’année dernière a été passionnante pour Motive, un studio de jeux vidéo AAA basé à Montréal, au Québec, et faisant partie de la famille Electronic Arts. Il a annoncé que l’équipe travaille actuellement sur un remake de Dead Space™ et en octobre 2020, il a sorti le titre acclamé par la critique, Star Wars™ : Squadrons.

 

Bonjour Ambre, peux-tu nous parler de ton parcours pour arriver là où tu es maintenant ?

Bonjour ! Eh bien, je suis née… je plaisante 😉
À 17 ans, j’ai quitté ma famille en France pour m’installer à Montréal afin d’étudier l’administration des affaires & l’ergonomie cognitive. Tout en travaillant sur ma thèse de maîtrise, j’ai commencé à travailler chez Ubisoft en tant qu’analyste de données. J’ai ensuite eu l’occasion de travailler dans l’équipe de production d’Assassin’s Creed (AC). J’ai abandonné mon master et me suis concentrée sur ma carrière pour finalement rester sur AC pendant neuf ans.
En 2019, j’ai fait le saut pour rejoindre EA en tant que directrice des opérations pour Motive Studio.

 

Qu’est-ce qui vous a donné envie de travailler dans l’industrie du jeu ?

Un mélange de chance et de curiosité.
J’ai toujours été intéressée par l’industrie du divertissement et j’envisageais plutôt une carrière dans le cinéma ou la télévision. Mais dès que j’ai commencé à travailler dans les jeux vidéo, j’ai été complètement conquise par l’esprit créatif et la passion qui caractérisent ce secteur.
Si vous aviez demandé à ma famille quand j’étais enfant, tout le monde aurait parié que mon frère finirait dans les jeux vidéo. Ils ne pouvaient pas avoir plus tort 😉

 

En tant que femme occupant un poste de direction, quels sont, selon vous, les obstacles cruciaux, mais généralement négligés qui empêchent les femmes d’accéder à des postes de direction ?

Nous avons trop souvent tendance à négliger les personnes qui ne défendent pas leurs intérêts. Et de nombreuses études montrent que les femmes ont tendance à ne pas postuler à un poste lorsqu’elles possèdent au moins 90 % des compétences requises. Vous devez donc rechercher ces types de candidats plutôt que d’attendre qu’ils se présentent.
Un autre obstacle pourrait être que les femmes sont généralement éduquées à ne pas s’exprimer. Ainsi, lorsque vous cherchez une personne à promouvoir, ne vous contentez pas de regarder les personnes les plus vocales.

 

D’une manière générale, quelles sont les mesures qui peuvent être prises pour améliorer la représentation dans l’industrie des jeux ?

L’un des problèmes que nous constatons est le manque de talents diversifiés diplômés dans les domaines liés aux jeux vidéo. Et si le vivier de départ n’est pas diversifié, il sera difficile d’augmenter les effectifs de l’industrie. Nous devons donc trouver des moyens de susciter l’intérêt des jeunes talents sous-représentés.
Nous devons également défendre nos talents sous-représentés, qui n’y parviendront peut-être pas seuls. Comprenons donc notre position d’allié.e.s et soutenons-nous mutuellement.
Enfin, nous devons tous travailler sur nos préjugés inconscients pour nous assurer que l’environnement de travail que nous créons est ouvert et sûr.

 

Quel conseil donneriez-vous aux femmes qui veulent entrer dans l’industrie des jeux vidéo ?

N’ayez pas peur de le faire. Je pense que nous mettons souvent trop l’accent sur les aspects négatifs et que nous pouvons effrayer les gens. Oui, nous avons encore du travail à faire pour que notre industrie soit plus encore plus diverse et inclusive, mais c’est le cas pour de nombreuses industries. Il y a beaucoup d’initiatives mises en place et de nombreux groupes de soutien qui existent pour vous aider tout au long de votre carrière, en fonction de votre réalité/contexte.
Ayant travaillée dans quelques studios, je dois dire que je suis impressionnée par le soutien et les initiatives qu’EA a mis en place non seulement pour s’assurer que les gens se sentent suffisamment en sécurité pour être eux-mêmes, mais aussi pour former tout le monde à faire partie du changement.

 

Ambre Lizurey participera à un salon de discussion organisé sur le stand d’EA Motive, le 9 novembre de 9h45 à 10h30, aux côtés de Patrick Klaus, studio GM et de Martine Poisson, directrice RH à EA.

D’autres nouvelles qui pourraient vous intéresser

...

Soyez informé en premier

Partenaires de l'édition 2021



Une idee de

Produit par



Tous droits réservés © MEGAMIGS 2021